15 Juillet 2021 : l’état de la France en Tweets et en images

Nouvelle rubrique qui permettra de prendre le pouls du pays à partir de quelques Tweets et images… Corruption, incompétence, misanthropie, toute la tragédie française en un coup d’œil !

1-La Tweetosphère s’agite…

La légion d’honneur du préfet Lallemand…

Merkel défend la liberté vaccinale… Continuer la lecture de « 15 Juillet 2021 : l’état de la France en Tweets et en images »

Hold Up, les conséquences politiques du film de Pierre Barnérias

S’il faut reconnaître un mérite à Pierre Barnérias, c’est qu’il a réussi à défrayer la chronique et à faire réagir la majorité présidentielle qui a été vertement mise en cause dans son film. Mais derrière une apparente réussite, il y a malheureusement des choses bien plus inquiétantes qui doivent être relevées et analysées.

Nous avons déjà analysé dans le précédent billet les manques et les erreurs Continuer la lecture de « Hold Up, les conséquences politiques du film de Pierre Barnérias »

Hold up : un documentaire approximatif et idéologiquement très orienté.

Le documentaire Hold Up, qui a été vu sur les plateformes internet des centaines de milliers de fois au cours des dernier jours, déchaîne les passions. Les médias traditionnels accusent le film de Pierre Barnérias d’être un tissu de fake news alors qu’un grand nombre d’internautes le défendent, accusant ces derniers de complicité avec le NWO (nouvel ordre mondial). Qu’en est-il vraiment ?

1-L’absence d’enquête sur le protocole Raoult Continuer la lecture de « Hold up : un documentaire approximatif et idéologiquement très orienté. »

Plan de relance : le baiser de la mort

Traverser deux crises systémiques en seulement douze ans va laisser des traces. Les dirigeants européens, qui ne savent pas lire le réel, font fi de l’histoire : ils n’ont pas compris que Trump, Bolsonaro ou Salvini ont surgi de l’effondrement économique qui a suivi la crise des subprimes. Fidèles à la ligne de conduite de Margaret Thatcher, ils déclarent encore et toujours qu’il n’y a pas d’alternative et soumettent les peuples au joug de l’austérité alors que dans le même temps, les banques centrales interviennent massivement afin d’éviter que la classe capitaliste ne disparaisse. Alors que Bruno Le Maire fanfaronne en parlant de « la naissance d’une nouvelle Europe », il semble au contraire que rien ne changera et que nous sommes voués à aller vers toujours plus de néolibéralisme. Or les conséquences d’un tel aveuglement se paieront cher. Continuer la lecture de « Plan de relance : le baiser de la mort »

Zone euro : l’austérité à vie ou la sortie

La tragédie a ceci de particulier qu’une fois un choix premier effectué, il n’y a plus d’échappatoire à un destin tragique, quelles que soient les décisions prises par la suite. Il en est de même pour l’euro. Demeurer fidèle à la monnaie unique ou en sortir, les conséquences de l’un comme de l’autre semblent désastreuses. Car l’euro est né de la décision calamiteuse de peuples qui ont été dupés par les paroles fallacieuses de leurs dirigeants, convertis aux préceptes de l’école de Chicago. La prospérité, l’Europe sociale, l’harmonie entre les peuples, tout ceci n’est resté qu’à l’état d’intentions. Ce qui importait était le renforcement de la toute-puissance du capital et de la finance. Mais alors que la crise économique est d’ores et déjà d’une virulence extrême, que peut-on attendre de l’UE, prise au piège des dogmes monétaires allemands ?
Continuer la lecture de « Zone euro : l’austérité à vie ou la sortie »

Pour éviter un remake de 1929, Trump se convertit au socialisme !

Si les Etats-Unis semblent avoir pris la mesure de la catastrophe qui est en cours et sont sur le point de conclure un accord bipartisan de près de 2.000 milliards qui a fait bondir les marchés, la vieille Europe est encore en retard d’une guerre. En plus de la catastrophe sanitaire, les atermoiements des dirigeants européens risquent de provoquer une dépression historique.

Quand les Etats-Unis font face à l’adversité, ils ne s’encombrent guère de considérations idéologiques ! On se rappelle que lors de la crise des subprimes, le gouvernement n’avait pas hésité à nationaliser les deux géants du crédit hypothécaire, Freddie Mac et Fannie Mae. Avec près de trois krachs depuis le début de la crise du coronavirus, l’heure n’est donc plus aux considérations idéologiques. Il faut agir vite et soutenir coûte que coûte l’économie, l’administration Trump l’a bien compris. Il y aura donc de l’argent à ne plus savoir qu’en faire pour les banques, ce qui est une constante depuis 2008. Continuer la lecture de « Pour éviter un remake de 1929, Trump se convertit au socialisme ! »

Krach et crépuscule de la démocratie

L’accalmie boursière a été de courte durée et après le krach du lundi 9 mars, les bourses ont de nouveau vilainement baissé le 12 mars avec des records historiques battus : -9.99% pour le Dow Jones et 12.28% pour le CAC 40 !

Une fois la phase de sidération passée, il est nécessaire de commencer à analyser sans délai la période historique que nous sommes en train de vivre. Continuer la lecture de « Krach et crépuscule de la démocratie »