Coronavirus, pétrole et krach boursier

Cela fait quelques années que les analystes financiers annoncent une crise de grande ampleur, et elle est sans doute arrivée. Comme je l’ai déjà expliqué il y a quelques semaines dans Cette crise financière que personne ne voit, le système financier est d’une extrême fragilité et survit uniquement grâce aux injections massives des banques centrales. Depuis 2008, il a fallu injecter plusieurs dizaines de milliards de dollars pour éviter un effondrement total. Avec la crise du coronavirus, on n’est pas près de s’arrêter.

Continuer la lecture de « Coronavirus, pétrole et krach boursier »

Cette crise financière que personne ne voit.

10 ans d’insolvabilité bancaire, épisode 2.

Cela fait maintenant plus de dix ans que la crise des subprimes a éclaté et si la plupart d’entre nous ont le sentiment que ce séisme financier est désormais une chose du passé, il n’en est rien. A vrai dire, il faut dire qu’à l’exception des quelques articles peu mis en valeur dans la presse économique ou dans les grands quotidiens, rien n’est véritablement révélé sur l’insolvabilité chronique du système bancaire international, qui était tout proche d’une grande catastrophe fin septembre. Et il faudra bien que ce sur ce sujet primordial, les populations sortent un jour de l’état de profonde cécité dans lesquelles elles se trouvent. Continuer la lecture de « Cette crise financière que personne ne voit. »

Un excédent de 150 milliards : retour sur le magot caché des retraites

Invité lundi 25 novembre par Nicolas Doze sur BFM Business pour parler des retraites, Gilles Raveaud, maître de conférence à l’institut d’études Européennes de Paris 8 a quelque peu gâché la fête en donnant quelques chiffres qui confirment que la réforme des retraites est avant tout une question idéologique. Il faut nourrir la bête, coûte que coûte. Lors de la Grande Dépression, Steinbeck expliquait que le monstre « doit grandir tout le temps » et lorsqu’il est malade, il lui faut encore plus de nourriture. Depuis 2008, le monstre est sacrément mal en point et il n’est donc pas étonnant que la Macronie veuille le nourrir avec l’argent des retraites. Continuer la lecture de « Un excédent de 150 milliards : retour sur le magot caché des retraites »

10 ans d’insolvabilité bancaire Episode 1, la Société Générale

 

Avec cette série d’articles sur l’insolvabilité bancaire, nous vous proposons un état des lieux sans concession sur l’état du système bancaire international…

La crise des subprimes, dont les prodromes sont observés en 2007, a pris de court la plupart des analystes financiers, dont le meilleur économiste français selon Alain Minc, Daniel Cohen. Dans Les nouveaux chiens de garde, on ne se lassera pas de revoir cet instant de grâce où Minc, lui aussi convaincu « que le système est très résilient », l’interroge et où l’économiste star répond que le grand dérapage n’aura pas lieu. Les deux visionnaires n’ont donc pas vu venir le risque systémique, qui a précipité dans la tourmente les institutions bancaires mondiales, dont la Société Générale, l’un des fleurons français. Continuer la lecture de « 10 ans d’insolvabilité bancaire Episode 1, la Société Générale »

Macron, la stratégie du choc ou la tentation du 11 septembre

 

Cet article a été rédigé au plus fort de la crise des Gilets Jaunes. Mais avec la réforme de l’assurance chômage et avec la réforme des retraites à venir, il garde toute sa pertinence…

Ébranlé le pouvoir ? Il semble au contraire que les énarques qui dirigent le pays depuis des décennies aient parfaitement compris que se présente à eux une occasion historique. S’ils ne partagent pas la sensibilité de gauche de Naomi Klein, à qui l’on doit La stratégie du choc, ils en ont parfaitement compris la leçon. Car de quoi est-il question à l’heure où ces quelques lignes sont écrites ? D’un choc ultra-libéral sans précédent dans l’histoire de la cinquième république. En d’autres termes, le gouvernement s’apprête, pour résoudre la crise du libéralisme, à proposer encore plus de libéralisme. Pareil entêtement semble délirant. Et pourtant, cela relève de la plus implacable logique. Essayons d’expliquer pourquoi. Continuer la lecture de « Macron, la stratégie du choc ou la tentation du 11 septembre »